Site de l'académie de Versailles

Accueil > Enseignement et pédagogie > Littérature et société > Quelques réalisations d’élèves > Paris, de l’antiquité à nos jours

Paris, de l’antiquité à nos jours

jeudi 30 janvier 2014 par Valérie Phelippeau

Un résumé rapide de l’évolution de Paris par Marie G.

De l’antiquité au 19e siècle, la ville de Paris a beaucoup évolué. Elle a connu bien des changements et modifications afin de devenir telle que nous la connaissons. En quoi consiste l’évolution de la ville ? Plongeons-nous maintenant, ainsi que l’a dit Zola, dans le "ventre de Paris".

La ville est très ancienne : la première mention historique de celle-ci date de -50 avant JC. D’abord nommée Lutèce, elle fit son apparition sur l’île de la cité, sur la Seine. Avec l’arrivée des Romains, elle s’étendit sur la rive gauche où plusieurs bâtiments d’importance furent construits, comme les arènes de Lutèce et les thermes de Cluny, que nous voyons encore aujourd’hui. Très tôt, la ville devint un verrou stratégique. Pour protéger l’empire des barbares, une enceinte fut construite au IIIe siècle. La ville de Lutèce devint Paris, du nom d’une tribu gauloise, les Parisii.
Au Ve siècle, sous Clovis, elle devint la capitale des Francs. Paris regroupe alors les 1er jusqu’au 6e arrondissements actuels et commence à s’installer sur la rive droite. De nouveaux bâtiments sont édifiés : la résidence royale et la Sainte Chapelle sur l’île de la cité. La ville est composée de trois parties : rive droite, la partie économique s’organise autour des halles ; le cÅ“ur religieux et politique se trouve sur l’île de la cité ; la fonction intellectuelle et universitaire est réservée à la rive gauche avec la Sorbonne. Philippe-Auguste, roi de France, eut une importance capitale pour la ville. Il fit construire l’enceinte et la forteresse du Louvre.
À partir de Louis XIV, Paris n’est plus la capitale du royaume de France, mais elle est toujours importante et côtoyée par la noblesse . Les rois de France font des aménagements, comme le Pont-Neuf et la ville comporte des quartiers élégants, des lieux de loisirs et de promenade...
Au 19e siècle, Napoléon III a annexé les villages limitrophes afin d’agrandir la ville. L’exode rural qui provoque une augmentation importante de la population, l’industrialisation, transforment la ville. Celle-ci est surpeuplée et les conditions de vie sont très mauvaises. Afin d’embellir sa ville, d’aérer, d’unifier le tissu urbain, Napoléon III confie de grands travaux d’aménagement au préfet Haussmann. Celui-ci entreprend de faire percer de grands boulevards qui vont fluidifier la circulation et offrent un nouvel aspect à la ville. Les jardins et le système d’adduction d’eau améliorent la qualité de vie. Les immeubles au style unifié donnent une unité architecturale unique à la ville. Des bâtiments de prestige renforcent l’impression de puissance.

De siècle en siècle, la ville a donc bien changé. La capitale que nous connaissons aujourd’hui est l’Å“uvre de plusieurs millénaires. Paris a inspiré de nombreux grands écrivains qui ont fait la renommée de cette ville, "la plus belle du monde" selon les nombreux touristes qui la visitent.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Le site du LGT Galilée CERGY (académie de Versailles)
Directeur de publication : Danièle Montagné, Proviseure